Responsive image

Pêche à la langouste

Ma plus belle expérience des Bahamas

Pour vivre ces moments dans les meilleures conditions, il faut un équipement adéquat. Je vous donne les détails dans cette page « La pêche ».

À quel moment on doit se rendre à notre lieu de pêche ?

Comme les langoustes sont la plupart du temps caché dans les inlets (entrés et sortis de mer), il y a souvent du courant. Il faut donc être sur place environ une heure avant l’étale (le moment calme du changement de marée). Les premières plongées serviront à apprivoiser les lieux et repérer les récifs qui présentent des cavités permettant aux langoustes de ce mettre à l’abri. Vous aurez plus ou moins 2 heures avant le nouveau courant. On l’évite, car l’énergie déployée à le combattre nous essouffle. Difficile ensuite de faire des plongées de longue durée !

Repérer les récifs sur vos cartes

Choisissez un inlet près de votre mouillage. Vous verrez sur votre carte les zones vertes indiquant qu’il y a un récif. Choisir un lieu selon votre tolérance de plongée en profondeur. J’aime bien entre 12 et 20 pieds. Ici, le secteur de récifs se trouve entre Adder Cay et Lee Stocking Island. Il faut donc se rendre du côté de la mer. Choisir un moment calme avec peu de vent.

Suite à une période de mauvais temps, vous pouvez plonger, mais la visibilité sera réduite à cause des sédiments en suspension. Il faut souvent attendre 2 à 3 jours pour profiter à nouveau d’une eau claire.

Voici en gros plan

Il est important de bien sécuriser votre dinghy. Avoir tous les articles de sécurité à bord : ancre solide, veste de sauvetage, deux rames fonctionnelles, VHF qui résiste à l’eau, etc. Il faut surveiller que la corde de votre ancre ne soit pas en contact avec une partie tranchante du corail. À chaque remontée, assurez-vous de localiser votre dinghy. Vous pourriez avoir la surprise d’être déporté par le courant. Si c’était le cas, je vous jure que nager face au courant peut être une aventure périlleuse, car vous aurez déjà passé un bon moment à puiser dans vos réserves en plongeant.

Que la plongée commence !

Lors de vos plongées, vous allez vous agripper aux rochers avec une main pour fouiner dans les cavités à la recherche d’une proie. Lorsque vous avez repéré l’une d’entre elles, vous remontez à la surface, tendez l’élastique et tenez votre harpon d’une seule main. L’autre vous servira à vous agripper pour prendre position afin de décocher un tir franc vers votre objectif. Ça l’air facile, mais ça demande un peu de pratique. Faut juste pas se décourager.

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.