Responsive image

Les faces cachées de mon livre

Est-ce que j’avais l’intention d’écrire un livre ?

Avant le départ pour notre voyage, il n’était pas du tout dans les plans d’écrire un livre. Comme ma ligne éditoriale de ma page facebook vous a plu et que j’ai reçu plusieurs encouragements afin de m’embarquer dans ce projet, eh bien je me suis lancé !

L’écriture était un vieux rêve et tout à coup, je me retrouvais avec un sujet inspirant à partager. Je me suis investi de longues heures avec l’idée de faire une réussite de ce projet ! Lorsque j’écris « longues heures », je vous confirme que c’est du boulot, mais tellement gratifiant !

La qualité avant tout !

Comme j’ai de l’expérience en édition, j’avais une idée très précise de la qualité du rendu que je souhaitais offrir. Un format horizontal afin de rendre justice aux photos. Un couvert cartonné et glacé pour l’effet WOW du premier coup d’œil. Un intérieur avec un papier satiné assez épais pour bien sentir la qualité.

Le plan

Plan d’écriture – Idée proposée par mon amie Stéphanie Racine (voilier Total Freedom), j’ai pris quelques heures pour réfléchir à l’organisation du livre. Vous pourrez consulter mon plan de travail…

Coach littéraire – Comme c’était un premier livre, il était important d’avoir une supervision externe. Geneviève (ma coach) a fait un excellent rapport sur les améliorations à apporter à ma première version. Elle m’a aussi permis de prendre confiance afin de partager un contenu qui allait inspirer les amateurs de voyage.

Le premier texte

J’ai commencé par la rédaction de mon dernier chapitre « Le choc du retour ». Je voulais que mes écrits soient inspirés du moment présent. Si j’avais écrit ce texte trois mois plus tard, mes sentiments auraient été tellement différents.

J’ai donc laissé dormir ce texte plusieurs semaines. Je me suis concentré à rédiger les autres chapitres du livre. Lorsque j’ai relu le texte juste avant les étapes de corrections, j’étais convaincu que j’avais fait le bon choix. J’adore ce texte et il représente bien son titre. On passe par tout de sorte d’émotions au retour !

Rédaction, choix photo et corrections

Suite à la rédaction du dernier chapitre, j’ai commencé à écrire les autres tout en choisissant des photos directement liées au sujet traité.

Les 12 chapitres étant complétés, il restait l’introduction, la conclusion et le texte du 4e de couverture (arrière du livre). Ayant fait quelques lectures sur les étapes d’écriture d’un livre, j’avais compris que l’introduction était la dernière étape d’écriture. Pourquoi ? Parce que l’introduction est le texte clé qui permet aux lecteurs de s’intéresser au livre. Le meilleur moment de l’écrire est à la fin, après que toutes nos idées soient couchées sur papier. Je dois avouer que ça m’a grandement simplifié la tâche de suivre cette directive. Voilà un bon truc à retenir !

Les étapes de corrections sont nombreuses. S’assurer que les références de page sont bonnes. Relire 2 à 3 fois le livre afin de repérer les ambiguïtés dans le texte. Associer les bons textes explicatifs avec les bonnes photos (bas de vignette). Au final, faire passer tous les textes dans les mains d’une bonne correctrice.

Les lancements

Ces événements ne sont pas obligatoires, mais c’est une bonne façon d’avoir un contact direct avec les lecteurs. Ça demande de la planification, mais ça ajoute à toute la fébrilité d’un tel projet !

N’hésitez pas à vous lancer, il y aura toujours des gens autour pour vous supporter. Le bonheur ressentit est plus grand que l’effort de tout mettre en place !

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.